OUR ARTISTS

SEE ALL OUR ARTISTS
BASIA BULAT
BIOGRAPHY

Good Advice est le quatrième album de l’auteure-compositrice-interprète Basia Bulat. Sa voix électrisante et ses paroles en pointes de flèches ont fait d’elle l’un des talents les plus en vue au Canada. Depuis la sortie de son premier album en 2007, elle a partagé la scène avec Arcade Fire, The National, Nick Cave, Daniel Lanois, St Vincent, Sufjan Stevens, Beirut, Destroyer, Tune-Yards, Sondre Lerche, The Tallest Man on Earth, The Head and the Heart, Owen Pallet, Andrew Bird et Devotchka, entre autres. Elle se produit également en solo dans de vastes amphithéâtres où, tapant du pied, elle gagne le cœur des foules avec son autoharpe, son charango et sa voix puissante. Son immense talent reçoit par ailleurs une reconnaissance à sa mesure : ses chansons ont été adaptées et interprétées par des orchestres symphoniques, et elle a été approchée pour participer à de prestigieux hommages à Leonard Cohen et à The Band.

Basia est née à Toronto, dans une famille d’immigrants polonais. L’artiste grandit en écoutant jouer les élèves de sa mère professeur de piano, mais aussi Sam Cooke et Stax à la radio. Plus tard, elle tombe amoureuse d’Odetta, de Stevie Nicks, de Sandy Denny et d’Abner Jay. Bien qu’elle soit associée à la scène indie-folk ontarienne – elle entretient des liens avec les membres d’Ohbijou, de Timber Timbre et de Great Lake Swimmers – ses trois premiers albums sont enregistrés à Montréal. Alors que Oh My Darling (2007) et Heart Of My Own (2010) sont produits par Howard Bilerman, un ingénieur du son jusqu’alors connu pour son travail sur des albums de punk-rock fracassants, Tall Tall Shadow (2013), finaliste aux prix Juno et Polaris, est produit par Mark Lawson (The Unicorns, Akron/Family) et Tim Kingsbury (Arcade Fire).

Elle vit à Montréal depuis 2014.