OUR ARTISTS

SEE ALL OUR ARTISTS
SUPRÊME NTM
BIOGRAPHY

Base Production et Bleu Citron en accord avec Distorsion Concerts présentent :

Suprême NTM est un groupe de rap français composé de Kool Shen (Bruno Lopes), de JoeyStarr (Didier Morville) et initialement de DJ’S. JoeyStarr et Kool Shen revendiquent leurs origines (ils ont grandi en Seine-Saint-Denis), c’est pourquoi le groupe s’appelle à ses débuts 93 NTM.
Leurs paroles sont imprégnées des inégalités et de la violence qu’ils ont connues en grandissant, ils critiquent le racisme et posent un regard réaliste sur la situation des banlieues. Leur style musical est celui d’un rap hardcore et authentique évoluant parfois vers plus de légèreté avec les titres La fièvre et Pass pass le oinj qui ont participé à faire connaître Suprême NTM.

Passionnés par la culture hip hop directement importée des Etats-Unis, Kool Shen et JoeyStarr s’intéressent d’abord à la danse de rue (le breakdance et le smurf). En 1984, l’émission de télévision "Hip Hop" lance le phénomène et sert de véritable tremplin. JoeyStarr et Kool Shen montent un groupe, Actuel Force, remportent plusieurs concours de breakdance en France et tournent en Europe.

Ils se font ensuite connaître par le graffiti, autre forme d'expression de la rue et font alors partie d’un posse nommé NTM qui, en s’associant plus tard avec les 93 M.C. de Saint-Denis, devient le 93 NTM.

Influencés par les débuts du rap français, Kool Shen et JoeyStarr qui avaient déjà commencé à écrire des textes, apparaissent publiquement en 1989 sur Radio Nova accompagnés d’un DJ, DJ’S. Ils commencent alors à participer à quelques concerts et en 1990 leur titre Je rap apparaît sur la première compilation de rap français : Rapattitude. Cette année marque leur premier passage télé sur Canal+, c’est à cette occasion qu’ils se font repérer par Epic, un label de Sony Music, qui les signe.

En 1991, Suprême NTM sort son premier album Authentik avec les titres Le monde de demain, L’argent pourrit les gens, C’est clair. L’album s’écoule à 90 000 exemplaires en quelques mois. S’ensuit une première tournée qui s’achève sur un Zénith de Paris, plein, en 1992, première pour un groupe de rap.

Leur deuxième album 1993… J’appuie sur la gâchette, qui contient les titres Police et J’appuie sur la gâchette, sort en 1993.

1995 est l’année de Paris sous les bombes, album sur lequel apparaissent les titres La fièvre, Tout n’est pas si facile et Qu’est-ce qu’on attend et qui est un énorme succès avec 500 000 exemplaires vendus.

L’album de la consécration Suprême NTM sort en 1998. Le jour de sa sortie, 40 000 exemplaires sont vendus, ce qui représente un record pour un album de rap, aujourd’hui encore. Les morceaux Ma Benz, That’s My People, Laisse pas traîner ton fils et Seine-Saint-Denis Style deviennent des tubes et font tourner le groupe dans toute la France. La tournée s’achève au Zénith de Paris qui, en raison de la demande impressionnante, doit même être prolongée jusqu’au concert du 18 décembre 1998 à Genève.

En 2010, le groupe joue au Parc des Princes et devient ainsi le premier groupe de rap à remplir un stade.

2018 marquera les 20 ans de l’album d’anthologie Suprême NTM. Une réédition de l’album avec des titres bonus est prévue ainsi qu’un nouveau best of et leurs retrouvailles sur scène à l’AccorHotels Arena.