NOS ARTISTES

VOIR TOUS NOS ARTISTES
NICOLE WILLIS & THE SOUL INVESTIGATORS
BIOGRAPHIE

Nicole Willis & The Soul Investigators

De New York à Laathi
Nicole Willis, c’est cette chaleur soul venue du froid. A ses côtés, The Soul Investigators, groupe multi instrumentiste finlandais aussi talentueux que passionnant. Mais avant de s’exiler en Angleterre, en Espagne et enfin à Laathi en Finlande, l’Américaine a passé son enfance à Brooklyn où la soul et Motown ont bercé son quotidien. Minnie Riperton et Dionne Warwick font partie de ses influences même si celles-ci ne se limitent pas qu’à la soul. Pour preuve, l’album qui a changé sa vie est Cars de Gary Newman, figure synthpop/new wave des 80’s s’illustrant aussi dans le rock indus. Le folk rock de Cat Stevens et le post punk de The Make-Up l’ont également beaucoup marqué. « Je suis fan de nombreux genres musicaux et suis passée par de nombreuses phases d'enthousiasme pour chacun d’entre eux. Etre une enfant de ma génération, c’est passer par la Motown, la new wave, le disco, le soul jazz, l’afro funk, le post punk, la house, le rock, l’électro expérimentale... ». Elle fait ainsi ses premières armes à Londres au milieu des années 80, pendant la période acid jazz au sein des groupes Brand New Heavies, The The ou encore The Repercussions. Elle est également choriste pour Curtis Mayfield, Johnny Marr et Deee-Lite. Mais c’est sa rencontre avec son futur mari, l’éclectique musicien finlandais Jimi Tenor, dans une galerie de Soho à New York qui va tout changer.

L’avant-garde du renouveau Soul
Elle sort un premier album solo Soul Makeover en 2000 et Be It, 4 ans plus tard. Mais ce n’est qu’en 2005, lors de sa collaboration avec The Soul Investigators, présentés par Tommi Gronlund du label Sähkö Recordings, dans un restaurant coréen à l’époque où elle vivait à Barcelone, que le succès et la reconnaissance sont au rendez-vous. Enregistré sous la houlette de son mari et produit par Didier Selin, ils sortent Keep Reachin’ Up. L’album est une véritable pépite soul-funk ultra-dansante, qui sent bon les 60’s et redonne ses lettres de noblesse aux artistes phares de l’époque. Le single Feeling Free est d’ailleurs nommé « Track Of The Year » aux Worldwide Awards du DJ britannique Gilles Peterson et sélectionné comme « Urban Album of the Year » par le magazine MOJO. If This Ain’t Love est également reconnu comme un « classique moderne » de la Northern Soul et tout le monde s’accorde à dire que l’album est l’un des meilleurs en la matière depuis le Naturally de l’emblématique Sharon Jones ou encore Back To Black de la regrettée Amy Winehouse. Cette reconnaissance en fait ainsi une figure emblématique du milieu indé de la Soul. Quelques années plus tard, en 2013, ils publient Tortured Soul qui a toutes les qualités du premier disque, avec cette fois-ci une empreinte plus sombre, prise au Rhythm & Blues. Une production brute, authentique, toujours orchestré par Didier Selin avec des arrangements de cordes signé Pekka Kuusisto, sans oublier la présence de Jimi Tenor aux arrangements de cuivres. Le talent d’écriture de Nicole est aussi mis en avant à travers des thèmes engagés qui lui tiennent à cœur : l’exploitation des travailleurs, les immigrés, la société de consommation, le système de santé, la lutte contre les inégalités et le racisme. Un troisième album sincère et radieux.

Après une grande tournée en Europe et en Amérique du Nord, Nicole Willis et son band retournent en studio et composent un nouvel album joyeusement baptisé Happiness In Every Style. Alors que le précédent opus était plus troublant, celui-ci se révèle volontairement positif avec des mélodies optimistes, apaisantes et un son funk résolument moderne et dansant. Il suffit d’écouter Let’s Communicate ou One in a Million pour taper du pied et des mains. Quelques ballades aussi comme Thief in the Night ou Angel où Nicole chante avec toute son âme telle une Diana Ross ou Martha & The Vandellas. Côté texte, l’artiste exprime toujours son engagement politique notamment sur le morceau Together We Climb qui traite des droits civiques mais elle parle aussi de sujets divers tels que le vieux New York, la spiritualité, les relations humaines… Tout en laissant, et de manière volontaire, la liberté pour l’auditeur d’interpréter son écriture. Côté production, tous les membres du groupe ont écrit, composé ou produit l’album (Sami Kantelinen & Jukka Sarapää) dans les studios de Timmion Records à Helsinski. Mais pour la première fois, le processus de travail change. « Il y a eu quelques changements au sein du groupe et nous avons commencé à travailler de manière différente comme nous ne l’avions jamais fait auparavant, comme si tout était possible et ouvert. » Avec ce troisième album, Nicole Willis & The Soul Investigators se révèlent au grand jour comme des bienfaiteurs prenant soin de vous et de votre âme à travers l’énergie positive de la soul et du funk.

****

Quelques mots à propos de The Soul Investigators…
Tout a commencé en 1998, dans une banlieue morose appelée Matinkylä, en périphérie de Helsinki. Là, dans une petite maison à deux étages, les membres fondateurs du groupe, Pete Toikkanen (guitare), Sami Kantelinen (basse), Jukka Sarapää (batterie) et Antti Määttänen (orgue), commencent à jouer du funk. Deux singles en découlent puis la même année le band collabore avec DJ Didier (aka Didier Selin). En 2001, ils publient leur premier album Soul Strike ! et l’année suivante Home Cooking sous le pseudonyme de Calypso King & The Soul Investigators. Le groupe devient ensuite The Soul Investigators et s’enrichit de cuivres en accueillant Lasse Tolvanen au saxophone, Eero Savela à la trompette et Erno Haukkala au trombone. En 2003, ils rencontrent la chanteuse et deviennent Nicole Willis & The Soul Investigators.
Discographie de Nicole Willis
• “Promise/Field Trippin” (Repercussions – 1992) – Mo’ Wax – 12?
• “Promise Me Nothing” (Repercussions – 1995) – Warner Bros – CD
• “Earth & Heaven” (Repercussions – 1995) – Warner Bros/Reprise
• “Charmed Life” (Repercussions – 1997) – Pony Canyon
• ”Soul Makeover” (2000) – Sahko Recordings
• “Be It” (2004) – Sahko Recordings
• “Keep Reachin’ Up” (with The Soul Investigators) – Differ-Ant (2005) – LP/CD/MC
• You Better Change/Raw Steaks – (with The Soul Investigators) – Timmion Records (2003) – 7?
• If This Ain’t Love/Instrumental – (with The Soul Investigators) – Timmion Records (2005) – 7?
• Feeling Free/Instrumental – (with The Soul Investigators) – Timmion Records (2006) – 7?
• My Four Leaf Clover/Holding On – (with The Soul Investigators) – Timmion Records (2006) – 7?
• Tell Me When/It’s All Because Of You – (with The Soul Investigators) – Timmion Records (2012) – 7?
• “Tortured Soul” (with The Soul Investigators) – Timmion Records (2013) – LP/CD/MC
• “Hapiness In Every Style” (with The Soul Investigators) – Timmion Records (2015) – LP/CD/MC